Des contraintes en milieu urbain

Des contraintes en milieu urbain

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Les arbres plantés en ville subissent de nombreuses contraintes, freinant leur développement. Un microclimat urbain résultant des activités anthropiques et des formes urbaines denses se crée, plus chaud, moins humide, moins venteux.

Il est à l’origine...

  • d’une évapotranspiration intense
  • de blessures et troubles physiologiques des arbres, d’échaudures
  • d’un taux hygrométrique faible
  • d’une réduction de la photosynthèse
  • d’un isolement de l’arbre, séparé de son écosystème naturel

 Ainsi, un arbre en ville vit entre 40 et 50 ans alors que le même arbre en milieu non urbain peut vivre plus de 100 ans.

Quelques éléments de comparaison…

Arbre libre

Arbre contraint

Pas de pollutions

Pollutions

Développement   libre

Gestion   traumatisante

Peu de maladies   grâce à la complexité de l’écosystème

Maladies

Pas de radiations artificielles

Radiations   artificielles

Pas d’ombrage des bâtiments

Ombrage des   bâtiments

Pas / peu de présence humaine

Cohabitation   avec les voitures et les riverains (nombreux dommages)

Renouvellement   de la matière organique grâce au couvert végétal

Elimination des   feuilles (renouvellement de la matière organique non effectué), absence de   couvert végétal

Développement   libre

Compétition   pour l’espace souterrain

Compétition   pour l’espace aérien

Pas de compaction

Compaction du   sol